Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 79 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :  Accueil
Bienvenue sur http://www.revues-litteraires.com
 Index alphabétique
des revues

 
A B C D E
F G H I J
K L M N
P Q R S T
U V W X Y
Z

 Bienvenue sur www.revues-litteraires.com site de bibliographie des revues littéraires francophones (et quelques autres) du XXe siècle à nos jours. Vaste entreprise qui entend donner le plus grand nombre d’informations bibliographiques (avec notamment pour chacune d’entre elles la liste des participants, des traducteurs, des illustrateurs). Nous ne saurions prétendre à l’exhaustivité mais l’accent sera mis sur une mise à jour régulière.  

Bienvenue sur votre site dédié aux revues littéraires du XXe siècle à nos jours.

« Je me souviens des Cahiers des Saisons, de 84, de Contemporains, du Mercure de France,
de la Table Ronde, des
Cahiers de la Pléiade, etc., etc., etc., … »

Georges Perec, Je me souviens, Hachette, « P.O.L. », 1978, [n° 396].


*      *
*

Cah-Lautreamont-47-48.jpg

Cahiers Lautréamont (1987-2010)
« Bulletin de l’Association des amis passés, présents et futurs d’Isidore Ducasse »
Paris (30, bis avenue de Suffren, 75015).
Association des Amis Passés, Présents et Futurs d’Isidore Ducasse (AAPPFID). (228x154), br.
Tusson (Les Usines réunies, 16140). Du Lérot Éditeur.
Dir. : Jean-Jacques Lefrère
95 numéros en  livraisons du n° I-II (1987) au n° XCIV-XCV (2010)
 
Part. : AAPPFID, Leonor Lourenço de Abreu, Ana Alonso, Robert Amadou, Eléonore Antzenberger, Izumiko Aoyagi, Daniel Aranjo, Paul Aron, Noël Arnaud, Kate Avril, Hiroshi Bamba, Bernard Barrère, Léone Beckmeyer, Christophe Beaufils, Léone Beckmeyer, Henri Béhar, Michel Bernard, Jean-Pierre Bertrand, Patrick Besnier, Bérengère Blasquez, Michel Bloch, Lisa Block de Béhar, Patrice Bougon, André G. Bourassa, André Breton, Eddie Breuil, Laurence Brogniez, Pierre Brunel, Byung-Joon, Ruy Camara, François Caradec, Scott Carpenter, Evariste Carrance, Roland de Chastrom, Alain Chevrier, Qiang, Cho, Frédéric Claisse, Murielle Lucie Clément, Chantal Colomb, Jean-Louis Cornille, Ketty Corredera, Désiré Coussadi, Bertrand David, Sylvain-Christian David, Frans De Haes, Alain Debaisieux, Jean-Louis Debauve, Michel Décaudin, José Pedro Diaz, Dong, Hubert Dosseur, Mireille Dottin-Orsini, Iassou Dredesci, Pierre Drieu La Rochelle, Laurent Dubreuil, Isidore Ducasse, Rémi Duhart, Jacques-André Duprey, Pascal Durand, Liliane Durand-Dessert, L. Durant-Hordev, Paul Eluard, Abidin Emre, Jacques Etzion, Josep Palau I Fabre, Paul Fort, Michel Fourgon, Hiroshi Fujii, Jean-Hubert Gailliot, Hartmut Gatzke, Léon Genonceaux, Pierre Gibert, Norberto Gimelfarb, Caroline Girouard, Georges Goldfayn, Jean-Pierre Goldenstein, Jean-Paul Goujon, Toshiro Goto, Daniel Grojnowski, Suzanne Guerlac, Patrick Guilhembet, Philip Hadlock, Misao Harada, Jacques Harang, Haumont, O. Hécourt, Hidehiro, Gustave Hinstin, Eric Hoppenot, Jordi Hoscure, T. Hour-Neufeuil, Yuki Ichijo, Pedro Leandro Ipuche, Yojiro Ishii, Kiyoko Ishikawa, Radovan Ivsic, Mathias Jaeckel, Marta Gine Janer, Marcel Jean, Hubert Juin, Tsukiyama, Kazuya, Petr Král, Roland-François Lack, Guy Laflèche, Valery Larbaud, Jean-Pierre Lassalle, Thérèse Lassalle, Albert Lavernoulie, Daniel Lefort, Jean-Jacques Lefrère, Mickey Legouwal, Gérard Legrand, Gilbert Lely, Paul Lespès, Fernando Loustaunau Braidot, Yoshio Maekawa, Nicolas Malais, Jean José Marchand, François Martinet, Pablo Martinez, Antonio Mercader, Alain Mercier, Arpad Mezei, Geneviève Michel, Emmanuel Minel, Gérard Minescaut, Hisashi Mizuno, Edmundo Montagne, Edmundo Montagne, Eliane Robert Moraes, Pierre-John Moother, Clara Moressa, Steve Murphy, Yoshikazu Nakaji, Elizabeth Nardout-Lafarge, Loïs Nathan, Peter Nesselroth, Channa Newman, Azor Ngadianou n’Daye, Hasumi Nishikawa[-Tazaki], Eric Nicolas, Dominique Noguez, Jacques Noizet, Tomohiko Ohira, Daniel Oster, Michaël Pakenham, Pilar Parcerisas, Angel Pariente, Lydie Parisse, Aimé Patri, Carlos Pellegrino, Sylvain Pelletier, Benjamin Péret, Claude-Pierre Pérez, Jean-François Perrimond, Leyla Perrone-Moises, Jean-Luc Pestel, Sylvain Peter, Maria Angelica Petit de Prego, Jean Peytard, Hebert Benítez Pezzolano, Pascal Pia, Claude Pichois, Enrique Pichon-Rivière, Michel Pierssens, Jean-Claude Poulain, Susana Poulastrou, Rodolphe Rapetti, Maurice Rayer, Patrick Rebollar, Anika Rocher, Bernard Rocher, Emir Rodriguez Monegal, Abdelhak Rym, Annaïck Salaün, Henri Scepi, Harold de St-Cramon, Olivier Sécardin, Ariel-Pelléas Serain, Ricard Ripoll, Hironobu Saigusa, Gabriel Saad, Kevin Saliou, André San Frapé, Georges Sebbag, Manuel Serrat Crespo, Elisabetta Sibilio, Eric Simac, Petr Skrabanek, Pierre Somville, Malamati Soufarais, Jean-Pierre Soulier, Philippe Soupault, Ré Soupault, Jean-Luc Steinmetz, Hidehiro Tachibana, Laurent Tailhade, Tadayoshi Takizawa, Naruhiko Teramoto, Andrea Thomas, Yves Thomas, Roman Trouser, Noëlle Trufieu, Kazuya Tsukiyama, Jean-Christophe Valtat, Emile Van Balberghe, Raoul Vaneigem, Alavaro Armando Vasseur, Yvan Vassilevsky, Jean-Pascal Vermersch, Pierre Vinel, David Vrydaghs, Eric Walbecq, Michel Wattremez, Kenji Yamada, Marc Zammit, Claude Zissmann, …
Trad. : Jean-Paul Goujon, Misao Harada et Kazuya Tsukiyama (I. Aoyagi), Jean-Jacques Lefrère (D. Coussadi), …
 
Bibl. : [ISSN : 0999-1921. Tirage à 150 ex.
Revue dédiée à l’étude de l’œuvre de Lautréamont (1846-1870).
Cf. Du Lérot Éditeur.Cf. une autre revue dirigée par Jean-Jacques Lefrère (1954-2015) :
- Histoires Littéraires (2000- [en cours] )
 
- n.s., « Cahiers Lautréamont, n° 49-50 », HL, n° 1, p. 182
- n.s., « Cahiers Lautréamont, n° 52-53 », HL, n° 6, p. 136-138
- n.s., « Cahiers Lautréamont, n° 54-55 », HL, n° 10, p. 140
- n.s., « Cahiers Lautréamont, n° 57-58 », HL, n° 12, p. 128
[Arsenal : 4- JO- 13368] [BnF : 4- Z- 10708]
 
   « J’ai vu, pendant toute ma vie, sans en excepter un seul, les hommes, aux épaules étroites, faire des actes stupides et nombreux, abrutir leurs semblables, et pervertir les âmes par tous les moyens. Ils appellent les motifs de leurs actions : la gloire. En voyant ces spectacles, j’ai voulu rire comme les autres ; mais, cela, étrange imitation, était impossible. J’ai pris un canif dont la lame avait un tranchant acéré, et me suis fendu les chairs aux endroits où se réunissent les lèvres. Un instant je crus mon but atteint. Je regardai dans un miroir cette bouche meurtrie par ma propre volonté ! C’était une erreur ! Le sang qui coulait avec abondance des deux blessures empêchait d’ailleurs de distinguer si c’était là vraiment le rire des autres. Mais, après quelques instants de comparaison, je vis bien que mon rire ne ressemblait pas à celui des humains, c’est-à-dire que je ne riais pas. J’ai vu les hommes, à la tête laide et aux yeux terribles enfoncés dans l’orbite obscur, surpasser la dureté du roc, la rigidité de l’acier fondu, la cruauté du requin, l’insolence de la jeunesse, la fureur insensée des criminels, les trahisons de l’hypocrite, les comédiens les plus extraordinaires, la puissance de caractère des prêtres, et les êtres les plus cachés au dehors, les plus froids des mondes et du ciel ; lasser les moralistes à découvrir leur cœur, et faire retomber sur eux la colère implacable d’en haut. Je les ai vus tous à la fois, tantôt, le poing le plus robuste dirigé vers le ciel, comme celui d’un enfant déjà pervers contre sa mère, probablement excités par quelque esprit de l’enfer, les yeux chargés d’un remords cuisant en même temps que haineux, dans un silence glacial, n’oser émettre les méditations vastes et ingrates que recélait leur sein, tant elles étaient pleines d’injustice et d’horreur, et attrister de compassion le Dieu de miséricorde ; tantôt, à chaque moment du jour, depuis le commencement de l’enfance jusqu’à la fin de la vieillesse, en répandant des anathèmes incroyables, qui n’avaient pas le sens commun, contre tout ce qui respire, contre eux-mêmes et contre la Providence, prostituer les femmes et les enfants, et déshonorer ainsi les parties du corps consacrées à la pudeur. Alors, les mers soulèvent leurs eaux, engloutissent dans leurs abîmes les planches ; les ouragans, les tremblements de terre renversent les maisons ; la peste, les maladies diverses déciment les familles priantes. Mais, les hommes ne s’en aperçoivent pas. Je les ai vus aussi rougissant, pâlissant de honte pour leur conduite sur cette terre ; rarement. Tempêtes, sœurs des ouragans ; firmament bleuâtre, dont je n’admets pas la beauté ; mer hypocrite, image de mon cœur ; terre, au sein mystérieux ; habitants des sphères ; univers entier ; Dieu, qui l’as créé avec magnificence, c’est toi que j’invoque : montre-moi un homme qui soit bon !… Mais, que ta grâce décuple mes forces naturelles ; car, au spectacle de ce monstre, je puis mourir d’étonnement : on meurt à moins. »
(Lautréamont, Les Chants de Maldoror, Chant premier, strophe 5, [Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2009, p. 42-43]).

*
*      *

   Bienvenue sur www.revues-litteraires.com site de bibliographie des revues littéraires francophones (et quelques autres) du XXe siècle à nos jours. Vaste entreprise qui entend donner le plus grand nombre d’informations bibliographiques (avec notamment pour chacune d’entre elles la liste des participants, des traducteurs, des illustrateurs). Nous ne saurions prétendre à l’exhaustivité mais l’accent sera mis sur une mise à jour régulière.

L’importance des revues littéraires n’est plus à démontrer, tant dans l’approfondissement de l’étude d’un auteur, des courants littéraires, de l’histoire littéraire tout court. Littéraire s’entendra au sens large c’est-à-dire intégrant aussi bien des revues de création que d’études littéraires ou encore des revues non spécifiquement littéraires mais où de nombreux auteurs remarquables ont collaborés.

Un ensemble de 8 annexes que nous vous laissons découvrir est à votre disposition pour ouvrir le champ des recherches (aux hebdomadaires, quotidiens, cahiers d’amis) ou appréhender par d’autres biais notre corpus principal de revues (par éditeurs, chronologiquement ou géographiquement par exemple).

Vous pouvez ouvrir un Compte (encadré Préférences), si vous vous le souhaitez, pour pouvoir nous faire part d’éventuelles erreurs inévitables et compléments d’informations que nous ne manquerons pas de répercuter directement sur le site ou de faire apparaître après modération. N’hésitez pas à nous contacter directement pour des compléments d’informations.

De plus, nous désirons proposer régulièrement à nos visiteurs, dans le cadre de notre Agenda, l’annonce de parution de nouvelles revues ou déjà existantes, d’ouvrages ou d’articles relatifs à l’histoire ou à l’actualité de revues.

Vous pouvez opérer également une Recherche sur l’ensemble du site dans le cadre pourvu à cet effet.

Au fur et à mesure de l’enrichissement de ces pages, quelques amateurs de littérature s’apercevront peut-être, de l’intérêt d’une telle machine à « bibliographier ». Nous ne saurions le dire.


 

***

« [...] chose non objet  —  indéfinie dans le temps où je ne l'ai
pas sous les yeux, et qui lorsqu'il s'envisage,
se produit dans le dépouillement
[...]
»
André du Bouchet, « Totalité de la tête
» [dernier inédit], L'Étrangère, n° 14-15, 2007, p. 9

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Recherche
Recherche

Copyright 2010-2018 - http://www.revues-litteraires.com
|
|
|